L’aventure, jour après jour (épisode 2)

Jour 2 – Mercredi 17 Juillet – par Félix

​Après un lever enthousiaste, et un petit déjeuner peuplé de fruits et du fameux et attendu Chiffon cake, nous nous dirigeons vers l’école dans laquelle commence la cérémonie du lever de drapeau. Tous les élèves chantent d’une même voix l’hymne national pendant que les couleurs bleu blanc rouge jaune du drapeau s’élèvent vers un ciel déjà bien bleu malgré l’heure matinale. Sur la route jouxtant l’école se trouvent des panneaux indiquant aux rapides automobilistes et aux plus lents conducteurs de tuktuk que la cérémonie est en cours.
Il est agréable de voir l’utilité de la sonorisation fournie à l’école par l’association. En effet, parler à 500 élèves tous les matins pour introduire l’hymne et faire une prière est plus aisé quand un micro est présent! 🙂

​Et commence le jour 1, celui qu’on retient.
Les tâches se multiplient, les petits groupes de travail se forment, et, sous la direction de pend, la rénovation toit/charpente se met en place, pendant que l’atelier ponçage/peinture des chaises s’organise. La fourmilière travailleuse est lancée ! Perché sur le bâtiment, notre charpentier d’élite à la bonne surprise de tomber sur une fourmilière d’excitées, qui, terminant sur le sol de la salle, fera un petit coucou à tout le monde.
Le décrochage du tableau donnera lui aussi lieu à un grouillement aux milliers de pattes.
Les insectes ont décidément pris possession des lieux 🙂

Aux alentours de midi, les estomacs manifestent leur vacuité, et la troupe se dirige à vive allure en tuktuk vers Calape, village à 5 km de l’école dans lequel se trouve un marché. Nous y trouvons un petit restaurant dans lequel les plus fins gourmets auraient trouvé leur bonheur. Nous y reviendrons d’ailleurs plusieurs fois 🙂

Après la pause déjeuner, le travail reprend, et ponçage, courses, arrivage de planches, arrosage rafraîchissant se succèdent. 
L’arrivée de Jessie et de son « binignit », boisson à base de patates douces (si, si!), coco, tapioca, banane, fait grand plaisir à toute l’équipe, tant pour le geste que pour le goût 🙂
Et le travail reprend, avec notamment la team peinture honorant le bois des chaises d’une somptueuse couleur caramel…

La journée se termine avec toujours les sourires et les « hello ! » enjoués des enfants. Nous constaterons par la suite que ceux-ci dureront tout le séjour, sans qu’aucun d’entre nous ne s’en lasse une seule seconde. Rangement, balayage, et tours de clé et nous voici à la maison pour la farandole de douches, douches que même les plus récalcitrant d’entre nous s’empressent de prendre pour ôter toute trace de peinture, de sciure ou de transpiration.
L’habituel riz accompagne une ribambelle de légumes pour se rassasier après cette journée bien remplie.

Quelques parties de « Perudo » ponctuent la soirée, qui se termine par une partie de « Hein » qui n’aura jamais aussi bien porté son nom pour certains.
Puis les lumières s’éteignent, les ronflements arrivent avant que les coqs nocturnes ne les stoppent quelques heures plus tard.
Vivement le lendemain pour reprendre les tâches :)​

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image