L’aventure, jour après jour (épisode 5)

Jour 10 – Vendredi 26 Juillet – par Thierry

Comme tous les jours, lever à 7h au son des coqs et du menuisier…. Petit déjeuner calme et
studieux avec pour objectif d’assister au lever de drapeau à 7h45. Comme tous les matins, seul Félix
et moi avons pu assister à cet évènement un peu étrange pour nous ! Bref, il y a les travailleurs et les
autres…

Arrivée donc à 7h45 à l’école où notre charpentier, menuisier, peintre, alias « Junie » nous attend
déjà. On lui ouvre la porte et le voilà parti à la pose des moulures qu’on lui a gentiment laissées pour
l’occuper. En attendant les autres, on prend la décision de commencer la deuxième couche de
peinture des encadrements, à savoir un bleu éclatant. Un demi encadrement plus tard, la deuxième
partie du groupe arrive. On décide donc de tous se mettre aux encadrements pour gagner du temps
à l’exception des cerveaux de l’équipe, notre présidente et son trésorier, qui sont convoqués pour
une réunion au sommet avec quelques instituteurs dont la directrice pour définir les différents axes
du projet après notre départ. Bref, les voilà revenus vers 10h30 et pendant ce temps-là, l’équipe a
terminé la peinture des encadrements ainsi que la devanture du toit.

​Après une brève concertation, on décide de commencer à peindre les murs de la salle en blanc avant
de passer une deuxième couche bleue. Petite inquiétude dans les yeux de Jessie qui a une légère
attirance pour la couleur bleue… On le rassure et il valide notre choix, on se lance donc à corps perdu
dans la première couche blanche.
Une heure plus tard, Jessie vient nous informer que la peinture blanche n’est pas la bonne… Merci
Jessie pour la réactivité ! Bref, sur ce, on décide d’aller manger.

De retour vers 14h, on se lance sur la peinture bleue après une série d’explications sur les
différentes marques de peinture par notre « Jessie ». Aux alentours de 16h, on part faire notre
« tournée d’adieu » aux élèves dans les classes. Comme lors de tout notre séjour, les moments passés
avec les élèves sont de loin les plus émouvants… Sourires, petits mots en tous genres, remerciements
sont au programme, que des moments inoubliables…
Après ces quelques instants forts en émotions, retour à la peinture bleue, ou devrais-je dire AUX
peintures bleues… En effet, notre ingénieur en chef sur le mélange des couleurs (Jessie pour ne pas
le nommer) a manifestement eu quelques soucis dans le dosage… Bref, trois pots de bleu, pas deux
pareil !

​Assez contents du résultat, on décide de terminer la journée et de profiter d’une soirée bien méritée
en vivant une nouvelle expérience pleine d’émotions : « le McDo de Tubigon », mais ça, c’est encore
une autre histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image